top of page

Repas-tests de mars 2021 : le bilan !

En mars 2021, malgré le contexte sanitaire, l'association du Restaurant Solidaire a décidé de lancer ses premiers repas à emporter.


Les objectifs de ses premiers repas test étaient multiples :

- Mettre en place la logistique (collecte des invendus, préparation des repas, nettoyage)

- Se faire connaître

- Rencontrer et recueillir les retours des futurs utilisateurs

Des repas à emporter ont été servis les lundis 8 et 22 mars.


Le fonctionnement

Ces repas ont été confectionnés à partir d'invendus de maraichers ou bien de commerces issoiriens. Pour ces premiers repas, Intermarché, Biocoop, boulangerie Julie et Olivier, EARL le Trouquet nous ont fourni des produits alimentaires.

Ces repas ont été ensuite préparé par des bénévoles au restaurant la Sanaga qui nous a mis à disposition sa cuisine ces 2 lundis.


Ces repas ont ensuite été vendus à prix libre. Ils étaient ouverts à tous, bénéficiaires des associations solidaires d’Issoire ou personnes souhaitant soutenir le projet.

Par exemple le 22 mars, le menu était le suivant :

- Entrée : salade betterave concombre boudin noir au pommes feuilleté

- Plat : carottes avec côtes d'agneau, de porc ou de veau ou steak ou aiguillettes de boeuf,

- Yaourt ou fromage de chèvre,

- Salade de fruits, viennoiserie

- Baguette.


Un partenariat avec Hobistro

Suite au premier repas test du 8 mars, nous avons été contacté par Hobistro qui a souhaité soutenir le projet en proposant 50 menus uniques, réalisés à partir des produits de ses partenaires commerçants : Ondet Boisson, Phil à fromage, La boucherie du Sancy et l'atelier sucré. Nous nous sommes chargés de distribuer ces repas le 29 mars. Ce fut un partenariat très réussi et nous serons heureux de renouveler l'expérience !




Le bilan

Au terme des ces 3 repas, les 90 repas prévus ont été distribués.

Les retours ont été très positifs et les personnes qui sont venus chercher des repas ont beaucoup apprécié le principe du restaurant solidaire.

Les sommes récoltées nous permettent d'auto-financer les repas et de dégager un léger bénéfice pour réaliser des investissements utiles pour l'association.

Ces repas ont aussi permis d'améliorer notre organisation :

- nombre de personnes maximales pour préparer les repas

- matériel nécessaire

- choix de la formule de prix la plus adaptée (prix totalement libres ou suggestion de somme)

44 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout